Passer la navigation

Le changement climatique nous affecte tous, mais ce sont les groupes vulnérables qui en ressentent le plus les impacts. Assurer un avenir sûr et viable à chaque Canadien, quels que soient sa race, son âge, son sexe, son identité, sa classe sociale, ses capacités, son lieu d'origine, sa langue maternelle, sa religion et ses convictions politiques, fait partie intégrante de la création d'une voie durable et résiliente pour nous tous.

Une voie à suivre juste et résiliente nécessite une approche intersectionnelle visant à transformer notre économie et à protéger nos espaces naturels tout en garantissant que personne ne soit laissé de côté dans la transition. Les stratégies intersectionnelles sont des plans clairs et durables qui incluent la réponse aux appels à l'action en matière de vérité et de réconciliation, la lutte contre le racisme, l'équité entre les sexes, les droits LGBTQ2S+, le statut socio-économique et la justice, ainsi que la manière dont ces questions ont un impact et sont influencées par le changement climatique. L'Ontario représente la plus grande population, la plus grande empreinte économique et au Canada

Les gouvernements canadiens reconnaissent que l’élaboration d’une stratégie et de politiques visant à évoluer vers une économie respectueuse de la nature et neutre en carbone est essentielle pour faire partie de la transition mondiale qui se transforme de plus en plus en un sprint. À moins d'une décennie d'ici 2030, et alors que les pays du monde entier évoluent rapidement vers une économie à faibles émissions de carbone, les contributions nationales accrues du Canada (réduire les émissions de 40 à 45 % par rapport aux niveaux de 2005 d'ici 2030) sont ambitieuses, nécessaires et réalisables, reflétant à la fois l’ampleur de la crise climatique et les opportunités économiques qu’offre une action climatique forte.

Cette analyse et le « Bulletin » ci-joint visent à mettre en évidence et à clarifier l'ambition de chacun des partis politiques de l'Ontario de lutter contre le changement climatique et d'atteindre les objectifs du Canada définis dans l'Accord de Paris. Même si l’ambition est toujours admirable, l’urgence de la crise climatique nécessite des plans réalisables pour opérationnaliser les stratégies décrites ci-dessous. Le manque actuel de détails de la part de toutes les parties rend difficile d’évaluer si, comment et quand les parties mettront en œuvre leurs programmes climatiques. Cela dit, l'Alliance scientifique de Protect Our Winters Canada a attribué des notes à chaque parti en fonction des informations fournies par les partis eux-mêmes, en relation avec les principaux piliers politiques de POW Canada.

Les notes ont été attribuées sur la base de cette matrice :

A = Plans définis et mesurables avec preuves des travaux existants

B = Défini et un certain niveau de mesurabilité avec quelques preuves de travaux existants

C = Plans mal définis et non mesurables sans aucune preuve de travaux existants

D = Aucun plan défini et mesurable, sans aucune preuve

F = Renversement des plans existants

 


 

FAÇONS DE VOTER : CLIQUEZ ICI

PILIERS DE LA POLITIQUE DES POW

 

Pour que nos communautés bâties et nos terrains de jeux extérieurs soient sains, sûrs et résilients face aux changements climatiques, nous envisageons un avenir dans lequel nous aurons respecté l'engagement du Canada envers l'Accord de Paris en transformant notre économie et nos systèmes énergétiques, en réduisant notre dépendance au carbone, en protégeant notre espaces naturels et permettre à tous les Canadiens de faire partie de solutions climatiques justes. Pour y parvenir, nous préconisons les points suivants :

 

Énergies renouvelables

Nous pensons que la transition vers une économie basée sur les énergies renouvelables réduira – et finira par éliminer – notre dépendance aux combustibles fossiles. La transition vers un réseau électrique à faibles émissions de carbone est essentielle à la mobilité durable et à la réduction des émissions des ménages, qui sont les deux plus grandes sources d'émissions au Canada. 

Il existe de nombreuses politiques qui soutiennent l'expansion du secteur des énergies renouvelables, notamment des investissements financiers dans des projets solaires, la définition de normes de portefeuille d'énergies renouvelables (quelle quantité d'électricité doit provenir de ressources renouvelables) et la création de programmes efficaces de remise en argent des énergies propres, tels que la facturation nette (permettant producteurs d’énergie solaire domestiques pour revendre l’énergie excédentaire au réseau). 

Tarification du carbone

Nous sommes d’accord avec la Banque mondiale, l’Agence internationale de l’énergie et de nombreux dirigeants mondiaux pour fixer un prix du carbone à l’échelle de l’économie afin de refléter le coût social et environnemental du carbone. Au lieu de mener des batailles législatives individuelles, une réglementation à la fois, fixer un prix fédéral sur le carbone constitue une stratégie globale visant à réduire les émissions et à atténuer le changement climatique. 

 

finance durable

En termes simples, la finance durable signifie investir dans des secteurs qui créent un avenir durable pour notre planète et détourner les fonds des secteurs nuisibles. Même si Wall Street peut sembler à des millions de kilomètres des montagnes, l’endroit où nous choisissons de placer notre argent fait une GRANDE différence pour le climat. Pourquoi? Parce que les mêmes institutions financières que vous et moi utilisons pour notre épargne, nos fonds de pension, etc., investissent également massivement dans les combustibles fossiles. 

 

Solutions climatiques basées sur la nature

Les solutions climatiques fondées sur la nature offrent des moyens immédiats, puissants et rentables de lutter contre la crise climatique en exploitant les processus naturels de stockage du carbone et la capacité d'adaptation des forêts, de la matière végétale, des sols et des océans. Grâce à de nouveaux investissements, à des initiatives politiques et à l'autorité autochtone, ces solutions peuvent être renforcées, conduisant à une réduction annuelle allant jusqu'à 78 Mt d'équivalent CO2 (11 % des émissions annuelles actuelles du Canada) d'ici 2030. 

 

Diversité, équité et inclusion

Le changement climatique nous affecte tous, mais ce sont les groupes vulnérables qui en ressentent le plus les impacts. Assurer un avenir sûr et viable à chaque Canadien, quels que soient sa race, son âge, son sexe, son identité, sa classe sociale, ses capacités, son lieu d'origine, sa langue maternelle, sa religion et ses convictions politiques, fait partie intégrante de la création d'une voie durable et résiliente pour nous tous.


 

PANNE DE LA PLATEFORME DU PARTI - PROLONGÉE

Libéral"Un endroit pour grandir" Note globale B+

 

Objectifs climatiques globaux : Réduire de moitié la pollution par le carbone de l’Ontario d’ici 2030 et atteindre la carboneutralité d’ici 2050.

 

Énergies renouvelables: B

  • Transports
    • Transport actif
      • Offrir un rabais de 500 $ pour les vélos électriques
      • 100 millions de dollars par an pour élargir les pistes et sentiers cyclables, le partage et la location de vélos et le stationnement pour vélos
      • Conception de routes sûres pour protéger les piétons et les cyclistes
    • Transports publics
      • Réduire les foires de transports en commun à 1 $ le trajet partout en Ontario (accès équitable) et éliminer 400,000 XNUMX voitures de la route chaque jour.
      • 375 millions de dollars en financement annuel de fonctionnement des transports en commun pour soutenir davantage d'itinéraires, des heures de service prolongées, une meilleure accessibilité et davantage de connexions interurbaines
      • Subventions de transport en commun pour les transports en commun des petites communautés rurales.
      • Coordonner et étendre la planification régionale des transports en commun dans toute la province
      • Électrifier les trains GO, les transports en commun et les autobus scolaires
    • Véhicules électriques
      • Rendre les véhicules électriques plus abordables, notamment en offrant des rabais allant jusqu'à 9500 XNUMX $ sur les véhicules électriques et les équipements de recharge.
      • Exiger que tous les nouveaux véhicules de tourisme vendus d’ici 2035 soient zéro émission
      • Fabrication de batteries électriques au plomb en Amérique du Nord
  • Réseau électrique
    • Transition vers un approvisionnement en électricité entièrement propre
    • Interdire les nouvelles usines de gaz naturel et supprimer progressivement celles existantes
    • Éliminer les alimentations de connexion pour les panneaux de recharge solaires sur les toits

 

Finance durable et tarification du carbone : C

  • Mettre un prix sur le carbone :
    • Améliorer la tarification du carbone pour les entreprises, réinvestir et assortir tous les bénéfices dans des subventions, des crédits d'impôt et des garanties de prêt au Fonds pour les emplois verts.
    • Créer un nouveau programme de compensation carbone
    • Renforcer les normes de performance en matière d’émissions pour les industries à fortes émissions afin de les aligner sur les objectifs de 2030.
  • Motivations financières
    • Renforcer les réductions de la taxe carbone pour les agriculteurs

 

Solutions basées sur la nature : A

  • Protéger les puits de carbone
    • Élargir la ceinture de verdure en étroite collaboration avec les communautés et les agriculteurs locaux et autochtones
    • Augmenter la taille des parcs provinciaux, y compris les parcs provinciaux Kawartha Highlands, et ajouter 5 nouveaux parcs provinciaux.
    • Désigner 30 % de nos terres comme zones protégées d’ici 2030 (contre 10 %)
    • Travailler en étroite collaboration avec les municipalités et les communautés autochtones pour protéger et restaurer les rivières, les lacs, les zones humides et les bassins hydrographiques de l'Ontario – y compris la Première Nation Moose Cree et Kitchenuhmaykoosib Inninuwug.
    • Éliminer les projets de l'autoroute 413 qui recouvriraient d'importantes terres humides et agricoles.
  • Restaurer les écosystèmes
    • restaurer la canopée des arbres en plantant 100 millions d'arbres par an pendant les 8 prochaines années (800 millions d'arbres au total), en mettant l'accent sur la restauration des écosystèmes et la protection de l'eau potable
    • Abroger la législation qui réduit la protection à celle liée à la conservation, à l'aménagement du territoire, à l'environnement et aux espèces en voie de disparition.
    • Renforcer les pouvoirs des offices de protection de la nature de l'Ontario pour prévenir les inondations et protéger les espaces verts, les terres agricoles, l'eau potable, la biodiversité et les espèces en péril.
    • Investir 250 millions de dollars par an dans la restauration et l'expansion des infrastructures naturelles telles que les zones humides, les toits verts et dans le soutien aux communautés pour qu'elles deviennent résilientes aux phénomènes météorologiques extrêmes.
    • Aider les municipalités à installer une filtration microplastique dans les réseaux d’eau potable et d’égouts.
  • Industrie durable
    • Exploitation minière et extraction
      • Renforcer la surveillance et la protection environnementale de l’exploitation minière de gravier et de granulats avant d’approuver de nouvelles mines.
      • Nettoyer la contamination par le mercure dans le réseau des rivières St. Clair et English-Wabigoon et réduire la pollution du lac Simcoe et des Grands Lacs, notamment en réduisant le ruissellement de sel de voirie qui nuit aux écosystèmes aquatiques. 
    • Agriculture:
      • bâtir un secteur agricole plus résilient et durable en soutenant les meilleures pratiques qui maintiennent les sols sains et maximisent le stockage du carbone.
      • Préserver les terres agricoles et promouvoir des techniques agricoles durables
    • renforcer les réglementations applicables aux zoos et aux animaux sauvages exotiques, notamment en imposant des restrictions plus strictes sur l'élevage et la vente d'animaux exotiques

DEI : A-

  • Vérité et réconciliation autochtones
    • Mettre en œuvre les appels à l’action de la Commission de vérité et réconciliation
    • Soutien à l’apprentissage des langues des Premières Nations dans le programme scolaire de la maternelle à la 12e année
    • Mandater l’inclusion de l’histoire douloureuse des pensionnats du Canada dans le programme scolaire de la maternelle à la 12e année
    • Investir dans des projets de soutien en santé mentale, de garde d’enfants, de logement et d’infrastructure dirigés par des Autochtones
    • Soutenir les projets d’énergie propre autochtones et du Nord
  • Emplois et opportunités économiques
    • Créer 25,000 XNUMX emplois verts tout en appliquant une optique d’équité climatique pour garantir que chaque communauté soit soutenue et incluse dans notre transition vers une province et une économie plus claires et plus vertes.
    • Mesurer la réussite économique par la qualité de vie, conformément à l'Initiative du vivre mieux de l'OCDE, y compris l'abordabilité du logement, les inégalités de richesse et de revenus, etc.
    • Créer 2000 100 emplois verts pour les étudiants qui plantent les XNUMX millions d'arbres par an

 


Conservateur"Planifier la construction" Note globale D

 

Objectifs climatiques globaux : inexistants. Cette plateforme ne fixe aucun objectif provincial en matière de climat ou de carbone. Le mot changement climatique n’est mentionné qu’une seule fois dans l’ensemble de la plateforme et il faisait référence à l’augmentation du développement des infrastructures. 

 

Énergies renouvelables : C-

  • Transport : cette plateforme vise à étendre les autoroutes et à encourager les véhicules à essence à un seul occupant 
    • Transports publics
      • Investir 61.6 milliards de dollars sur 10 ans dans le transport en commun, y compris le nouveau plan de transport en commun par métro de l'Ontario pour la région du Grand Toronto (RGT)
      • Transformez le réseau GO Transit en un réseau de transport en commun rapide moderne, fiable et entièrement intégré. Extensions de Go Rail, notamment London, Niagara et Bowmanville.
    • Véhicules électriques
      • Investir 5 millions de dollars dans un fonds d'innovation en minéraux essentiels pour soutenir l'expansion de la production de véhicules électriques et de la fabrication de batteries dans la province
      • Négatif: Inciter à la consommation de gaz
  • Réseau électrique
    • Déployer le premier petit réacteur modulaire (PRM) à l'échelle du réseau du Canada dès 2028, ce qui ajouterait une énergie propre, abordable et fiable au réseau électrique de l'Ontario, attirerait des investissements et soutiendrait des emplois bien rémunérés dans le secteur nucléaire pour les décennies à venir.
    • Négatif: Favorise le programme d’expansion du gaz naturel

 

Finance durable et tarification du carbone : F

  • Mettre un prix sur le carbone
    • Annuler la taxe carbone de plafonnement et d’échange.
    • Réduire la taxe sur l'essence à la pompe pendant six mois encouragera la consommation d'énergies fossiles !
  • Motivations financières:
    •  Encourager la consommation de combustibles fossiles à la pompe et financer 360 millions de dollars dans un programme d'expansion du gaz naturel pour le logement en Ontario. 
  • Programme d’obligations vertes pour aider à financer des initiatives de transport en commun, des « infrastructures résistantes aux intempéries extrêmes », ainsi que des projets d’efficacité énergétique et de conservation.

 

Solution basée sur la nature : D

  • Protéger les écosystèmes
    • Construire l'autoroute 413 à travers la ceinture verte de l'Ontario, y compris les zones humides et les terres agricoles essentielles
    • Les priorités en matière de développement et d’expansion des autoroutes, des réseaux routiers, des ponts, des infrastructures, des développements et des mines, y compris le Cercle de feu, auraient un impact gravement négatif sur les habitats essentiels et la biodiversité. 
    • Construire un nouveau parc provincial (aucun détail sur l'emplacement, la taille, le budget, les installations, le potentiel de loisirs de plein air ou la gestion)

DEI : D

 

  • 25 millions de dollars sur trois ans pour soutenir les communautés autochtones, notamment en fournissant aux entreprises et aux entrepreneurs autochtones un fonds de roulement pour assurer la continuité de leurs activités commerciales.

 


 

Parti vert de l'Ontario« Feuille de route vers la carboneutralité" Note globale A

 

Objectifs climatiques : Adopter une loi zéro carbone qui fixe un budget carbone équitable pour le reste du siècle. Réduire de moitié la pollution climatique de l’Ontario d’ici 2030 et atteindre zéro émission nette chaque année à partir de 2045.

 

Énergie renouvelable: A

  • Transports : Remplacer les combustibles fossiles utilisés dans les véhicules (de moitié d’ici 2030 et à zéro d’ici 2040) par des véhicules électriques, des transports en commun, des transports actifs et des communautés compactes.
    • Transports publics
      •  Tripler l’utilisation des transports en commun d’ici 2030, en les rendant propres, rapides, pratiques, fiables, abordables et accessibles.
      • Électrifiez les autobus scolaires, GO et urbains.
    • Véhicules électriques
      • Éliminer progressivement la vente de nouveaux véhicules de tourisme, camions moyens et autobus fonctionnant au gaz et au diesel d’ici 2030.
      • Augmenter considérablement l'accès aux véhicules électriques (à deux roues ou plus) et les rendre moins chers que les véhicules alimentés aux combustibles fossiles, grâce à des remises, des systèmes de location, du financement et un mandat de véhicules zéro émission (ZEV).
      • Assurer un accès généralisé à la recharge des véhicules électriques.
      • S'appuyer sur les atouts de l'Ontario dans les domaines minier, de l'innovation, du financement et de la fabrication automobile pour élaborer une solide stratégie de fabrication de véhicules électriques et une chaîne d'approvisionnement solide pour l'industrie du transport électrique.
  • Réseau électrique et infrastructure
    • Remplacer les combustibles fossiles importés en doublant l’électricité propre en Ontario.
    • Réduire la consommation de combustibles fossiles dans les bâtiments de 40 % d’ici 2030 et atteindre zéro émission nette d’ici 2040
    • Créez des centaines de milliers de nouveaux emplois en rénovant 40 % des logements et des lieux de travail existants vers un niveau net zéro (conservation plus pompe à chaleur et solaire) d'ici 2030 et 100 % d'ici 2040.

 

Finance durable et tarification du carbone : A

  • Mettre un prix sur le carbone :
    • Le prix du carbone augmente régulièrement, de 25 $/tonne chaque année, jusqu'à atteindre 300 $/tonne.
    • Éliminer les lacunes et les exemptions
    • Réduire la pollution climatique gratuite causée par les industries lourdes
  • Motivations financières:
    • Accorder des prêts à faible taux d’intérêt aux industries émergentes à faibles émissions de carbone.
    • Aider les entrepreneurs ontariens à créer des entreprises propres de calibre mondial dans les domaines du stockage d'énergie (p. ex., des batteries), de la mobilité électrique/pile à combustible, du transport en commun intelligent et des biomatériaux à faible teneur en carbone.
  • Investissements propres :
    • Permettre aux gens de rejoindre facilement leurs voisins pour investir dans l'énergie propre et l'efficacité énergétique dans leurs propres communautés, grâce aux fonds climatiques locaux.

 

Solutions basées sur la nature : A

Protéger et restaurer les zones naturelles qui séquestrent le carbone, notamment les prairies et les tourbières, et améliorer la gestion forestière.

  • Protéger les écosystèmes
    • Travailler avec les peuples autochtones pour protéger 25 % de l’Ontario d’ici 2025 et 30 % d’ici 2030, en particulier les zones particulièrement importantes pour l’eau et les créatures sauvages.
    • Renforcer et financer les offices de protection de la nature.
    • Protégez en permanence les zones humides et les terres agricoles de premier ordre.
    • Développez et améliorez les parcs publics.
    • Rétablissez de véritables protections pour les espèces menacées et un processus d’évaluation environnementale robuste.
    • Geler les limites urbaines pour éviter l’étalement urbain
      • Arrêtez les nouveaux lotissements sur les terres agricoles, les zones humides ou les forêts et élargissez intelligemment la ceinture de verdure.
      • Réorienter le financement provincial des infrastructures qui favorisent l’étalement urbain vers des infrastructures qui soutiennent des communautés compactes, propres et connectées.
      • Réparer tous les dommages causés par le gouvernement conservateur aux lois sur l'utilisation des terres et à la planification de la croissance, notamment en rétablissant les pouvoirs des offices de protection de la nature pour leur permettre de protéger les zones humides et d'autres zones d'importance provinciale, en annulant les utilisations abusives des arrêtés ministériels de zonage (MZO) et en annulant les plans qui obligent Les municipalités doivent se préparer à l'étalement.
      • Éliminer les subventions à l’étalement urbain provenant de l’impôt foncier et des redevances d’aménagement.
  • Restaurer les écosystèmes
    • Ramenez la nature dans les villes, en commençant par les toits verts, les cours d’école, en transformant les parkings excédentaires en mini-forêts et en créant des espaces permettant aux communautés de se rassembler et aux enfants de jouer.
    • Restaurer et étendre les zones humides et les infrastructures vertes pour nettoyer les eaux pluviales et réduire les inondations.
    • Allouer au moins 15 % des dépenses d’infrastructure aux éléments et matériaux naturels des écosystèmes, tels que les rivières, les plantes indigènes et le sol.
    • Donnez la priorité aux infrastructures vertes, en utilisant des solutions basées sur la nature autant que possible.
    • Protéger l’eau et valoriser les espaces verts publics.
  • Industrie durable
    • L’agriculture
      • Soutenir une agriculture intelligente face au climat et une alimentation locale durable.

DEI : B-

  • Résilience communautaire
    • Créer un Fonds d'adaptation au climat de 2 milliards de dollars par an pour soutenir les municipalités dotées d'infrastructures vertes et résilientes.
    • Concentrer 25 % des bénéfices globaux du plan climat sur les communautés défavorisées.
    • Améliorer la mobilité bas carbone dans les zones rurales et isolées.
    • Voir spécifique au Parti Vert "Plan pour le Nord" en mettant l'accent sur les questions du Nord de l'Ontario, y compris les droits fonciers des Autochtones. 
  • Emplois et opportunités économiques
    • Créez de nouvelles carrières et de meilleurs emplois verts pour des centaines de milliers de personnes, et améliorez les opportunités commerciales pour des milliers d’entrepreneurs verts.
    • Créer de nouvelles carrières et de meilleurs emplois pour des centaines de milliers de personnes au sein d’une main-d’œuvre solide et verte, et des milliers de nouvelles opportunités pour les entrepreneurs10.
    • Donner à 60,000 XNUMX jeunes au cours des quatre prochaines années les compétences et l’expérience nécessaires pour travailler dans l’économie verte, grâce à une année de scolarité gratuite et une année de travail garanti une fois diplômés.

 

NPD« Fort. Prêt. Travailler pour vous." Note globale A

 

Objectifs climatiques globaux : Réduire les émissions de GES de l'Ontario d'au moins 50 %

cent en dessous des niveaux de 2005 d’ici 2030 et atteindre zéro émission nette d’ici 2050. Inscrire les objectifs de réduction des GES dans la loi et utiliser un processus de budgétisation carbone pour garantir que nous les atteignons, en consultant les climatologues, les travailleurs, l’industrie et d’autres experts.

 

Énergie renouvelable:A+

  • Transports
    • Transports publics
      • Restaurer le financement provincial des systèmes municipaux de transport en commun et de transport adapté à 50 pour cent de leurs coûts d’exploitation nets – pour améliorer le service, réduire les temps d’attente et rendre les systèmes de transport en commun municipaux plus abordables.
      • Aller de l’avant en matière d’intégration tarifaire afin que les gens puissent se déplacer facilement à travers les frontières municipales, et mettre en œuvre un tarif forfaitaire de deux heures dans les transports en commun municipaux de la RGTH et garantir que les utilisateurs du transport en commun puissent passer du service GO aux services locaux comme la TTC sans frais supplémentaires.
      • Travailler avec des partenaires municipaux et industriels pour élaborer une stratégie de transport intercommunautaire afin de mieux relier les communautés de l'Ontario, notamment :
        • service GO bidirectionnel toute la journée entre Kitchener-Waterloo et Toronto, 
        • étendre le service quotidien ou amélioré toute l'année à Bowmanville, Grimsby et Niagara.
        • Prolonger le TLR Hurontario jusqu'au centre-ville de Brampton et restaurer la boucle du centre-ville 
        • Restaurer entièrement l'Ontario Northlander, dans le cadre de notre stratégie ferroviaire du Nord, et le relier au Polar Express à Cochrane.
        • Soutenir les lignes ferroviaires Huron Central et Algoma Central.
    • Véhicules électriques
      • Objectif : augmenter les ventes de véhicules électriques pour atteindre 100 % de toutes les ventes d’automobiles neuves dans la province d’ici 2035. 
      • Stratégie de chaîne d'approvisionnement totale pour les véhicules électriques avec des pièces et une fabrication ici même en Ontario, y compris le retour au travail des travailleurs hautement qualifiés et expérimentés de l'automobile de l'Ontario, avec des emplois stables et syndiqués.
      • Transition du parc de véhicules du gouvernement provincial vers des véhicules électriques entièrement fabriqués au Canada d'ici 2030. 
      • Construire un réseau de bornes de recharge partout en Ontario
      • Des incitatifs allant jusqu'à 10,000 XNUMX $ aux Ontariens qui achètent des VZE, à l'exclusion des véhicules de luxe, avec un accent particulier sur ceux fabriqués en Ontario.
  • Réseau électrique 
    • Modèle de planification énergétique axé sur l'économie d'énergie en Ontario, établissant un guichet unique de services pour la planification de l'efficacité énergétique et de l'économie d'énergie, la promotion des programmes, la prestation et le financement initial. 
    • Augmenter notre capacité hydroélectrique et accroître les énergies renouvelables abordables, notamment l'énergie éolienne et solaire.
    • Améliorer le stockage à l’échelle du réseau et réaliser d’importantes interconnexions de réseau avec le Québec et le Manitoba pour permettre des importations d’électricité rentables.
    • Faites un meilleur usage du surplus gaspillé hors pointe de l'Ontario en le rendant disponible au profit des Ontariens, et nous tirerons parti des nouvelles technologies décentralisées innovantes pour mieux aligner la demande et l'offre d'électricité en temps réel.
  • Bâtiments et infrastructures
    • Programme efficace de rénovation des bâtiments pour aider les familles et les entreprises à payer les coûts de rénovation de leurs maisons et à réduire leurs factures d'électricité. 
    • Rénovation énergétique d'au moins 5 % des bâtiments de l'Ontario grâce à un programme qui crée 100,000 XNUMX bons emplois

 

Finance durable et tarification du carbone : A

  • Mettre un prix sur le carbone : 
    • Nouveau système de plafonnement et d’échange qui fait payer les grandes entreprises pollueuses pour leurs émissions
    • Veiller à ce qu’au moins 25 pour cent des revenus du plafonnement et de l’échange soient consacrés au soutien des familles rurales, du Nord et à faible revenu touchées de manière disproportionnée par la tarification du carbone.
    • Investissez une part des revenus du plafonnement et de l’échange dans la technologie pour aider les industries exposées au commerce à être compétitives et à s’adapter.
  • Inventions financières
    • Garantie de prêt aux jeunes agriculteurs pour aider les jeunes familles agricoles et les nouveaux agriculteurs à s'établir dans l'agriculture grâce à un mentorat, des conseils financiers et des garanties de prêt.
  • Investissements propres 
  • La première banque de technologies propres de l'Ontario financée par les recettes du plafonnement et de l'échange 
    • Collaborer avec l'Association ontarienne de l'industrie des technologies propres (OCTIA), des universités, des collèges, des municipalités, des Premières Nations et des entreprises innovantes pour exporter et adopter des produits et des idées qui réduiront nos émissions, augmenteront l'équité et généreront des emplois et une croissance du PIB en Ontario.
  • Allouer les investissements du Nouveau pacte démocratique vert aux initiatives d’innovation verte liées au secteur minier.

 

Solutions basées sur la nature : B+

  • Protéger les écosystèmes
    • Élargir la ceinture de verdure pour inclure des espaces verts vitaux comme le cours supérieur du ruisseau Carruthers
    • Protéger les terres agricoles
    • Élargir l’accès aux parcs et aux espaces verts partout en Ontario, tout en augmentant la protection des écosystèmes et de la biodiversité.
    • Annuler l’autoroute 413 qui favorise l’étalement urbain et les déplacements avec un seul véhicule
  • Restaurer les écosystèmes
    • Plantez un milliard d’arbres d’ici 2030 pour aider l’Ontario à atteindre ses objectifs de carboneutralité.
  • Industrie durable
    • Créer une stratégie alimentaire provinciale qui met des aliments sains d'origine locale sur les tables de l'Ontario
    • Soutenir les emplois dans les fermes, dans la transformation des aliments, les transports, les biocarburants, les services et la vente au détail.
    • Arrêtez de paver les terres agricoles : une fois que les terres agricoles sont perdues, elles sont perdues pour toujours. Avant qu’un projet ne soit réalisé sur des terres agricoles, il sera soumis à une évaluation d’impact agricole obligatoire. Les modalités de la démarche seront élaborées en partenariat avec le milieu agricole, qui connaît la vraie valeur de la terre.

 

DEI : B+

  • Vérité et réconciliation autochtones
    • Travailler avec les dirigeants et les éducateurs autochtones pour garantir que les programmes scolaires de l'Ontario reflètent de manière appropriée les expériences et les histoires autochtones.
  • Emplois et opportunités économiques
    • Veiller à ce que notre transition vers une économie nette zéro crée plus d’un million de bons emplois en Ontario, avec des salaires avec lesquels les gens peuvent élever une famille. 
    • Des milliers de nouveaux emplois certifiés emplois verts : notre plan de formation aidera les travailleurs à réussir dans un avenir à faibles émissions de carbone. Nous travaillerons avec les universités, les collèges, les syndicats et les employeurs pour accélérer l’accès aux travailleurs ayant une expérience dans l’industrie et fournir des bourses de scolarité pour les programmes visant à développer l’économie nette zéro.
    • Mettre l’accent sur le recrutement et la formation de personnes issues de communautés marginalisées et de personnes généralement exclues des métiers spécialisés, notamment les femmes, les personnes racialisées et les peuples autochtones.
    • Créer un Youth Climate Corps : Nous donnerons aux jeunes Ontariens la possibilité d'acquérir des compétences pratiques et une expérience dans la restauration et l'amélioration du paysage naturel de l'Ontario, tout en gagnant un salaire équitable et un crédit de frais de scolarité pour les études postsecondaires.

 

LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE AVEC VOTRE EMAIL